Débardage

Débardage

Les chevaux plus rapides et maniables, plus nerveux bien que parfois plus fragiles que les bœufs placides et résistants ont été très tôt appréciés pour le débardage forestier. Un cheval puissant bien dressé pouvait parfois accomplir en une demi-journée la tâche d’une paire de bœufs attelés en une journée.